Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Journée Albert Camus au Château de Lourmarin

Publié le par RMAC

Journée Albert Camus au Château de Lourmarin

Journée Albert Camus

en partenariat avec l’Estival Albert Camus

 

Château de Lourmarin

Samedi 24 octobre 2020 – 14h30

Info : 04.90.68.15.23 – contact@chateau-de-lourmarin.com

Résa : https://www.billetweb.fr/multi_event.php?multi=u9066

Tarif : Adultes – 12 €



Au programme :

  • Conférence « Camus : mesure et gloire, de l’absurde à l’amour »

par Marie-Jeanne Coutagne

Docteur en Philosophie, Membre de l’académie d’Aix

  • Projection : « Les vies d’Albert Camus » présenté par le réalisateur Georges-Marc Benamou
  • Visite de l’Exposition des photographies en N&B issues des archives familiales.

 

http://www.chateau-de-lourmarin.com/prochainement-2/#.X5HEoND7SUk

 

« Maintenant que nous avons le recul nécessaire vis à vis de l’œuvre et du parcours d’Albert Camus, la conférencière Marie-Jeanne Coutagne tentera de revisiter quelques notions moins étudiées auxquelles il accorde une importance décisive.
Ainsi en est-il de la « gloire », qu’il évoque dès le recueil « Noces », et qui ne désigne évidemment jamais la célébrité, mais à la fois cette splendeur qui donne poids et unité à l’existence, et aussi ce bonheur vers lequel il ne cesse de se tourner. La gloire renvoie à un excès qui est celui de l’amour, auquel il a voulu consacrer la dernière partie de son œuvre. Mais cet excès semble contredire, par-delà l’absurde et la révolte, le sens de la « mesure » auquel il est fortement attaché. Car Camus cherche l’équilibre entre les contraires, entre ombre et soleil, qui définit ce qu’il nomme la « pensée de midi », expression d’une fidélité à sa mère, à sa terre, au temps, à la fragilité de toute existence, hommage à la vie vulnérable et magnifique qui est celle de tout homme. D’où, chez Camus, ce consentement à la réalité de l’existence, dans le refus de toute démesure, ou encore dans l’inquiétude d’une démesure dans la mesure, s’il est vrai que lorsqu’on a eu la chance d’aimer, la vie se passe à désirer de nouveau cette ardeur et cette lumière. »
par Caroline.

 

Journée Albert Camus au Château de Lourmarin

Commenter cet article